Réception du nouveau cimetière

C’est le 8 septembre, jour où l’on célèbre traditionnellement la nativité de la Vierge Marie, que la municipalité a réceptionné son nouveau cimetière. Doté d’une vue splendide sur les montagnes et les villages avoisinants, niché au milieu d’un champ d’immortelles, il se veut déjà un lieu d’apaisement voué au recueillement.

Ce nouvel espace funéraire s’étend sur 8 500 m2, avec un peu plus de 1800 concessions disponibles : 1080 emplacements (tombes, caveau) et 182 niches pouvant accueillir jusqu’à quatre urnes chacune au sein du colombarium.

« Notre commune se développe et il fallait nous adapter à l’augmentation du nombre d’habitants et donc au nombre de décès. En 2010, nous avions déjà réalisé une extension de 150 concessions. Arrivant à saturation, nous avons eu pour projet la création de ce nouveau cimetière » explique Francis Giudici, Maire de Ghisonaccia.

La commune a acquis cinq hectares de terrain en totalité pour, d’une part, respecter les 50 mètres autour du cimetière qui ne pourront jamais être construits et d’autre part, anticiper l’avenir et construire de nouvelles extensions.

Le cimetière a été aménagé en respectant les normes pour PMR (Personnes à Mobilité Réduite), en effet, après consultation de l’APF (Association des Paralysés de France), de l’enrobé a été posé dans les grandes allées ainsi que du tuf compacté favorisant l’accessibilité des lieux.

Les bancs, colonnes et niches sont en granit flammé et poli. À l’intérieur du cimetière vous trouverez un local technique, un accès à l’eau ainsi que des lampadaires qui éclaireront les allées.  Afin de parfaire le lieu, des espaces verts seront aménagés à l’intérieur et à l’extérieur du cimetière.

Un projet de règlement du cimetière sera prochainement présenté au conseil municipal sur le modèle de l’ancien.

Une réflexion a également été engagée sur un projet de funérarium.

Consultez le plan du cimetière :
plan